logo
carte
Toutes les actualités

Industrie : mesure de suramortissement

Publié le 13 août 2019

Pour soutenir l’investissement des PME, l’Etat a réintroduit un système de suramortissement fiscal permettant à une PME industrielle de déduire de son résultat imposable jusqu’à 40 % du prix de revient des biens et logiciels contribuant à sa transformation vers l’industrie du futur, pour toute acquisition réalisée pendant la période 2019-2020.

Les instructions fiscales permettant d’appliquer précisément ce suramortissement viennent d’être publiées. 

La mesure de suramortissement permet de soutenir l’investissement productif de toutes les entreprises pour accélérer la modernisation de leur outil de production et leur permettre d’être plus compétitives.

Les entreprises peuvent amortir les biens à hauteur de 140 % de leur valeur, ce qui leur apporte un double avantage, en termes de trésorerie et en termes de rendement.

Par exemple, une PME industrielle achetant un robot, une imprimante 3D ou une machine à commande numérique pourra amortir 140 % de la valeur de ses biens achetés, ce qui diminue par conséquent le montant de son impôt sur les sociétés.

À cette occasion, la Direction générale des entreprises (DGE) a conçu un guide pratique à destination des entreprises industrielles, qui présente de manière synthétique et concrète les principes d’application de cette mesure.

Téléchargez le guide

 

 

Toutes les actualités
MOTS-CLÉS : #financement #Suramortissement